AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Bienvenue à Fairwalk :: Lavinus Estate Lane :: Logements Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Zeldrea ❖ Qu'est ce qu'on va faire ?
avatar
Andrea Blumberg
OUVERT ET PATIENT
✜ Date d'inscription : 04/04/2018
✜ Lettres d'Amour : 153
✜ Salaire mensuel : 108
✜ Compte en banque : 672 $
✜ Age : 26
✜ Enfants : Non pas d'enfant. Car le truc qui grandit en moi n'est pas à moi alors il compte pas.
✜ Profession : Je suis serveuse au Starbuck.
✜ Avatar : Rita Volk
✜ Crédits : ☾ sunshine
✜ Autres Comptes : Ezra Davenport
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
OUVERT ET PATIENT

Mar 21 Aoû - 10:30

 
Qu'est ce qu'on va faire ?
ZelDrea
Je ne travaillais pas aujourd'hui. Bobby avait eu la gentillesse de me donner ma journée car il savait que j'avais un rendez-vous pour le bébé. Il était un des rares à savoir que j'étais mère porteuse. Bobby est le manager du Starbucks ou je travaille et j'ai du lui avouer. Il m'a félicité de faire don de la vie, je me suis contentée de sourire et de retourner travailler. J'aime pas trop parler de ça. Je compare mon ventre à une sorte de garage que je loue pendant neuf mois et basta. J'ai pas à me plaindre, tout est payé par les Danvers et j'ai même des petits à côté. Ils me donnent même de l'argent en plus pour ma garde robe, car j'ai plus la même silhouette qu'il y a quelques mois malheureusement. Je ressemble à une baleine ! Du coup, en sachant que j'ai un rendez-vous Bobby m'a donné ma journée pour que je sois tranquille. Zelda ne rentre que ce soir après ses cours et Anna également. Voir un peu plus tard car elle m'a dit qu'elle avait une séance de révision avec ses amis. Je me dirige donc en bus à l'hôpital pour mon rendez-vous mensuel. Je dois faire une échographie de contrôle chaque mois pour donner des nouvelles au Danvers, c'est dans le contrat que j'ai signé. Je préfère prendre le bus car y aller à pieds, c'est juste as possible depuis quelques semaines... Une fois arrivée, je n'attends que quelques minutes avant que ce soit à moi. Malheureusement ce n'est pas mon médecin habituel. Après quelques minutes à échanger c'est l'heure de l'examen. « Votre fille va bien, tout est normal ! » Je fais des yeux ronds. « Fille ? » Le médecin fait une petite moue « Pardon, je n'avais pas fait attention que vous désirez garder secret le sexe du bébé. » La consultation se termine assez brutalement. C'est les hormones qui parlent sans doute et je prends le chemin de la maison me retenant de pleurer. Je ne voulais pas savoir quel était le sexe de la chose. La chose, c'est comme ça que je l'appelle pour ne pas m'attacher, c'est la barrière que je me suis mise, je ne voulais pas savoir si c'était une fille ou un garçon et maintenant c'est foutu...

Une fois arrivé à la maison, je me pose et je respire doucement. Je suis assez fatiguée et je décide de me poser devant un Disney. Je suis une grande enfant, je suis une grande fan de Disney et j'adore les regarder. Dès qu'un nouveau sort au cinéma je ne peux m'empêcher d'aller le voir. C'est bête mais ça me calme. Je décide de regarder Peter Pan, mon préféré et malgré la chaleur je me pose sur le canapé le plaid sur moi. Marty arrive et me regarde. Je le caresse doucement et il s'allonge à mes pieds. Le film n'est pas fini que mon téléphone sonne. Les Danvers, merde je devais appeler après mon rendez vous, je décroche doucement. « Allô Amber, désolée j'étais fatiguée, je suis rentrée et j'ai complètement oublié. Alors. ... Oui. ... Pardon, mais je ne comprends pas. ... Comment ça vous ne voulais plus du bébé ? ... Non, Amber, c'est pas possible ! ... Attendez. Amber !? Amber !? » Elle venait de raccrocher. Je rappelais aussitôt et tomber sur la messagerie. C'est pas vrai je venais de rêver ! Amber ne venez pas de m'annoncer que elle et Zach ne voulait plus du bébé ? C'est pas possible ! Je fais comment maintenant ? Je me lève et fait les cents pas ne sachant pas comment réagir. La situation et les hormones font que je me mette à pleurer. Je me mets dans le canapé, laissant mes larmes couler à flots et au même moment Zelda rentre de ses cours et je n'ai pas la force de retenir mes larmes et de faire comme si tout allait bien, car ce n'est pas le cas !
fiche by mangouste
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zelda Davenport
FORT ET INDéPENDANT
✜ Date d'inscription : 25/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 203
✜ Salaire mensuel : 314
✜ Compte en banque : 1123 $
✜ Enfants : Elle n'en a pas mais aimerait plus que tout fonder une famille. Mais pour ça il faudrait déjà qu'elle dise la vérité à sa famille et à sa meilleure amie.
✜ Profession : Elle est étudiante en cardiologie.
✜ Avatar : Kathryn Prescott.
✜ Crédits : moi même(vava).
✜ Autres Comptes : Kalianah Rhodes et Leonora Turner.
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
FORT ET INDéPENDANT

Mar 21 Aoû - 11:36
Assise dans l’amphithéâtre, Zelda écoute avec attention le cours. Très concentrée, elle prend des notes rapidement. Elle ne veut pas louper un seul morceau, une seule phrase, de ce que le professeur dit, surtout qu’après, elle part pour un stage d’un mois à l’hôpital. C’est grâce à son père qu’elle a pu l’obtenir. Ce dernier veut que sa fille arrête de passer son temps sur les bancs de l’école, car c’est en étant dans le feu de l’action qu’on apprend mieux, selon lui. Alors il a joué de ses connaissances afin de pouvoir faire entrer Zelda alors qu’elle est en pleine étude. Soupirant, la brune fait tomber son stylo. Le ramassant, elle tente de rattraper son retard. Mais soudain, son téléphone s’allume. Vérifiant que ça ne soit pas Andy qui est un problème, elle soupire en voyant que ce n’est qu’une alarme qu’elle s’était mise. La blonde de son cœur a rendez-vous pour son échographie aujourd’hui, afin de vérifier que tout va bien pour le petit bout qui pousse dans son ventre. A cette idée, Zelda grimace intérieurement. Elle a du mal à comprendre comment Andy peut donner la vie, et voir l’enfant partir ensuite. Surtout qu’elle l’aura senti bouger en elle. Enfin bon … C’est une autre histoire. Mais une autre histoire qui vient de faire perdre le fil à Zel et qui se retrouve avec un gros blanc en plein milieu de son cours. Le prof annonce d’ailleurs que l’heure est terminée. Rangeant ses affaires, Zelda vérifie si elle a un message d’Andrea. Mais non, rien. Aucune nouvelle. Elle a envie d’envoyer un message, savoir si tout s’est bien passé, mais elle se retient. La blonde était sûrement fatiguée en rentrant, aussi, elle a dû s’allonger et s’endormir sur le canapé.

Remettant son sac sur l’épaule, Zelda se met en route. Quittant l’université, elle regarde sa montre. Elle a le temps d’aller faire les courses. Anna n’aura sûrement pas le temps, vu qu’elle devait aller réviser avec des amis. Et Andrea doit être crevée d’avoir été jusqu’à l’hôpital, donc elle n’aura sûrement pas l’envie de sortir de nouveau de l’appartement, pour aller aux magasins. Il ne reste donc plus que Zelda pour faire les courses pour ce soir. Arrivant devant le magasin, la brune fait le tour des rayons, prenant divers légumes ainsi que du poisson. Elle va faire des courgettes avec du poisson. Simple et rapide. Attrapant un paquet de bonbons pour Andy, elle attrape également du chocolat. Zelda évite d’en manger, mais par moment, ça fait plaisir. Surtout avec le pot de glace à la vanille qu’elle prend. Allant à la caisse, Zelda patiente, même si elle commence à avoir mal aux pieds dans ses chaussures à talons. Payant tous ces articles qu’elle met dans un sac, la brune sort du magasin, prenant la direction de l’appartement. En grimpant les escaliers, elle s’arrête devant la porte pour enlever ses chaussures, afin de ne pas réveiller Andy si cette dernière dort, comme Zelda le pense. Fermant la porte aussi doucement que possible, elle sursaute en voyant la blonde assise dans le canapé. « Andy ? » Mais voyant les larmes sur les joues de la blonde, Zelda lâche tout ce qu’elle tenait dans les mains, oubliant glace et poisson, pour courir vers celle qu’elle aime. La prenant dans ses bras, elle lui passe une main dans les cheveux. « Qu’est-ce qui se passe ? Andy parle-moi… » Mille scénarios tournent dans sa tête. Zelda a besoin de savoir qu’est-ce qui a bien pu mettre la blonde dans cet état. Une idée vient germer dans son esprit. « Ceux … ceux à qui tu dois de l’argent t’ont retrouvé, c’est ça ? » C’est la seule solution plausible qu’elle voit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrea Blumberg
OUVERT ET PATIENT
✜ Date d'inscription : 04/04/2018
✜ Lettres d'Amour : 153
✜ Salaire mensuel : 108
✜ Compte en banque : 672 $
✜ Age : 26
✜ Enfants : Non pas d'enfant. Car le truc qui grandit en moi n'est pas à moi alors il compte pas.
✜ Profession : Je suis serveuse au Starbuck.
✜ Avatar : Rita Volk
✜ Crédits : ☾ sunshine
✜ Autres Comptes : Ezra Davenport
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
OUVERT ET PATIENT

Lun 3 Sep - 16:54

 
Qu'est ce qu'on va faire ?
ZelDrea
Le fait d'être enceinte n'était vraiment pas une partie de plaisir je me sentais ballonnée la plupart du temps et j'en avais marre de prendre du poids et de plus faire les activités que j'aimais. Ce qui me manquait le plus était les sushis, le poisson cru, je tuerais pour du poisson cru ! Mais bon c'était un beau cadeau que je faisais de donner la vie, pas le genre de cadeau dans un magnifique papier avec un beau ruban, mais un bébé, j'allais aider un couple à fonder une famille et cette idée me remplissait de joie. Bien sûr il y a quelques mauvais côté mais ça ne durera pas, encore trois mois même pas et je passerais à autre chose ! Mais tout ne se passera pas comme prévu, je senti mon coeur se briser quand elle m'annonça que j'attendais une petite fille, enfin non. C'est pas moi qui l'attends, c'est Amber et Zach, moi je suis juste celle qui la garde au chaud. Mais c'était plus facile quand je parler de la chose, ça rendait cela moins dure... Le temps de rentrer j'ai insulter la gynéco de tous les noms dans ma tête, j'avais peur de m'attacher que ce soit plus dure de me séparer de la chose maintenant que je savais que c'était une petite fille. Pendant quelques secondes je l'ai imaginée avec mes cheveux, mes yeux je voyais un petit moi, mais j'ai vite chassé tout ça de mon esprit pour entrer chez moi et penser à autre chose. Puis il y a eu ce coup de fil...

Je pleurais toutes les larmes de mon corps quand Zelda est arrivée, je ne pouvais m'arrêter je n'arriverais pas, je n'y croyais pas... « Andy ? » Je ne pris la peine de répondre ou ne serait-ce que de la regarder, de lever la tête. J'avais l'impression que toutes mes forces m'avaient lâché, de n'être qu'une coquille vide avec tout le poids du monde sur mes épaules. Zelda se précipite à mes côtés et me prends dans ses bras me passant une main dans les cheveux. « Qu’est-ce qui se passe ? Andy parle-moi… » J'essaie de me calmer et de reprendre mon souffle pour pouvoir parler. « Ceux … ceux à qui tu dois de l’argent t’ont retrouvé, c’est ça ? » Voyant Zelda qui s'inquiète de plus en plus je fais un petit non de la tête. « C'est pire que ça.. » J'aurais préféré je pense. Quand j'étais avec mon ex, elle m'a mise dans de beaux draps à me piquer de l'argent et faire des magouilles à mon nom et ces gens s'en sont déjà pris à moi physiquement je leur doit plus de 15.000 $ et c'est pour ça que je fais mère porteuse pour rembourser tout ce que "je dois" pour être tranquille pour qu'ils me fichent la paix. Zelda voulait m'aider mais ne pouvait pas demander une telle somme à ses parents, déjà que son frère ne m'aime pas pensant que je suis qu'une profiteuse... J'arrive à me calmer et je tente de lui expliquer. « On est fichue ! Amber a appelé elle ne veux plus du bébé, je sais pas pourquoi, elle m'a juste dit qu'elle était enceinte et n'avait plus besoin de moi que je ne dois plus les contacter mais que je n'ai pas à m'inquiéter qu'ils continuent de payer l'hôpital les autres frais et que j'aurais quand même l'argent. Mais on va faire quoi ? Comment ça se passe pour trouver d'autres parents en si peu de temps ? » Je la regarde les yeux pleins de larmes espérant vraiment que sur ce coup là elle me soutienne...
fiche by mangouste
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zelda Davenport
FORT ET INDéPENDANT
✜ Date d'inscription : 25/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 203
✜ Salaire mensuel : 314
✜ Compte en banque : 1123 $
✜ Enfants : Elle n'en a pas mais aimerait plus que tout fonder une famille. Mais pour ça il faudrait déjà qu'elle dise la vérité à sa famille et à sa meilleure amie.
✜ Profession : Elle est étudiante en cardiologie.
✜ Avatar : Kathryn Prescott.
✜ Crédits : moi même(vava).
✜ Autres Comptes : Kalianah Rhodes et Leonora Turner.
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
FORT ET INDéPENDANT

Dim 9 Sep - 13:21
En quittant l’université après la fin de son cours sur les molécules, Zelda se décide à aller faire les courses. Même si elles sont trois à l’appartement maintenant, il n’empêche qu’elle se doute que les deux autres n’auront pas le temps ni même l’envie de retourner faire les magasins, pour trouver de quoi manger ce soir. Alors, vu qu’elle passe devant pour rentrer à l’appartement, autant qu’elle s’y arrête. Au moins, une fois que le repas sera prêt, elle pourra profiter de ce moment d’intimité avec Andy, sans crainte de se faire attraper par Anna. Passant les portes automatiques du magasin, la brune se dirige vers les légumes. Attrapant des courgettes, elle se décide à faire du poisson avec, afin qu’elle n’est pas à passer tout son temps dans la cuisine. En passant devant un rayon où se trouve des livres, la couverture de l’un d’eux attire son regard. Dessus se trouve une bannière de guerre, avec un panache où se trouvent diverses plumes. L’ensemble lui rappelle une œuvre qu’elle avait étudié lorsqu’elle était encore au lycée, ce qui la fait sourire doucement. Cette époque lui semble tellement loin. Surtout maintenant qu’elle est complètement heureuse avec Andréa. Attrapant un paquet de bonbons et de chocolat pour Andy surtout, Zelda prend un pot de glace goût vanille. Elle évite d’en manger trop souvent, mais la brune raffole de la glace vanille avec un glaçage chocolat. Allant ensuite à la caisse, Zelda patiente tranquillement, malgré le fait qu’elle commence à avoir mal aux pieds dans ses chaussures à talons.

Sortant du magasin, ses sacs dans les mains, la brune reprend la direction de l’appartement. Elle a hâte de savoir comment le rendez-vous d’Andy s’est passé. Elle la trouve tellement courageuse de faire ça, pour rembourser ce qu’elle doit ! C’est bien pour ça que Zelda est toujours à ses côtés pour la soutenir du mieux qu’elle peut. Parce qu’une grossesse, ça ne doit vraiment pas être facile. En arrivant non loin de l’appartement, Zelda aperçoit le petit garçon qui vit seul avec sa maman dans l’appartement au-dessus, en train de jouer avec son ballon rouge et jaune. Le saluant d’un sourire comme elle le fait tous les jours, la brune pousse la porte de l’immeuble, avant de gravir les marches. Posant ses sacs le temps d’ouvrir la porte, la brune soupire en enlevant ses chaussures. Enfin ! Essayant de ne pas faire de bruit afin de ne pas réveiller la blonde qui doit sûrement dormir, en vue de l’absence de message après son rendez-vous, Zelda est surprise de la voir assise dans le canapé. L’appelant doucement, elle est décontenancée en voyant les larmes qui dévalent les joues de celle qu’elle aime. Lâchant les sacs dans l’entrée, ne se préoccupant du poisson ou de la glace qui doit aller au frais, Zelda se précipite vers la blonde. La prenant dans ses bras, elle tente de la calmer du mieux qu’elle peut. Des milliers de scénarios tournent dans sa tête, sans qu’elle ne sâche qu’est-ce qui a bien pu se passer. Alors quand Andréa lui répond que c’est pire, le cœur de Zelda s’affole. Qu’est-ce qui peut être pire que ces hommes ? Ecoutant avec attention tout ce qu’Andy lui dit, Zelda ne sait pas quoi répondre. Pendant un instant, elle s’imagine en train de jouer au ballon avec ce petit bout qui pousse dans le ventre d’Andy, comme la mère le faisait avec son fils tout à l’heure. Ou alors, elle se voit bien mettre des beaux jupons et un ruban dans les cheveux de la petite, si le bébé est une fille. L’image est parfaitement nette dans son esprit. Mais dans le fond, Zelda est complètement perdue de voir Andy dans un tel état. Se passant ses deux mains sur le visage, elle soupire lourdement. « Ce n’est pas une blague hein ? » Elle se sent bête de poser la question, mais dans le fond, elle n’a pas le choix. Elle doit être sûre. Se relevant, Zelda passe une main dans ses cheveux tout en fixant le mur. Tout ça est bien réel, et l’image du bébé dans les bras est de plus en plus claire dans son esprit. Soupirant, elle se racle la gorge. « Tu veux lui trouver d’autres parents, c’est bien ça ? » Se tournant vers Andy, Zelda retourne s’asseoir à ses côtés. Attrapant la main de la blonde, elle la serre et lui sourit, pas trop sûre des mots à prononcer. « Et l’idée de le garder, ça ne te dit pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrea Blumberg
OUVERT ET PATIENT
✜ Date d'inscription : 04/04/2018
✜ Lettres d'Amour : 153
✜ Salaire mensuel : 108
✜ Compte en banque : 672 $
✜ Age : 26
✜ Enfants : Non pas d'enfant. Car le truc qui grandit en moi n'est pas à moi alors il compte pas.
✜ Profession : Je suis serveuse au Starbuck.
✜ Avatar : Rita Volk
✜ Crédits : ☾ sunshine
✜ Autres Comptes : Ezra Davenport
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
OUVERT ET PATIENT

Lun 10 Sep - 11:03

 
Qu'est ce qu'on va faire ?
ZelDrea
Amber m'avait complètement décontenancé avec cette nouvelle qui avait fait office de bombe. J'étais vraiment anéanti je ne savais plus quoi faire, ni quoi penser. Je me repassais sans cesse la conversation avec Amber et ces mots, tout cela n'avait aucun sens. Je dois bien avouer qu'elle ne m'a jamais porté dans son coeur à du sûrement faire preuve de dénigrement à mon égard, mais pas au point de tout arrêter ? Elle me dit qu'elle est enceinte et je suis heureuse pour elle, vraiment heureuse, mais cette chose que j'ai dans mon ventre aussi est son bébé enfin c'est celui de Zach... Je pense à tout,  comment je vais faire pour en parler à Zelda, elle qui n'était à la base pas chaude à cette idée et que je l'ai convaincue. Je me mets à pleurer sans même me retenir, à quoi bon me retenir ?

Je ne peux pas dire combien de temps s'écoule, mais Zelda arrive et elle déboule à mes côtés comme un ballon lancé à pleine vitesse. En même pas une seconde elle est à côté de moi me prenant dans ses bras et me demande de lui dire ce qu'il ne va pas. J'essaie de reprendre mes esprits et de pas penser à tout cela. Je ne suis pas vraiment de nature superstitieuse, mais en y repassant hier j'ai vu un corbeau posé sur le rebord de la fenêtre et j'ai toujours entendu dire que c'était un oiseau de mauvaise augure et si tout cela était vrai ? Si il était là pour m'avertir qu'une terrible nouvelle allait arriver ? Après tout c'est ce qui se passe actuellement ! J'en peux plus d’enchaîner toutes ses mauvaises nouvelles et ses embrouilles, comme ci j'avais une grosse bannière ou une marque sur le front pour dire "hé les emmerdes venez me voir j'adore ça". J'explique comme je peux la situation à ma petite amie en restant assez vague sur les propos de Amber, je ne suis pas dans la précision, j'ai juste envie de réconfort. « Ce n’est pas une blague hein ? » Je la regarde les yeux ronds. « Zelda, est ce que j'ai l'air de plaisanter ? » Je parle un peu sèchement, certes, mais je ne vois pas pourquoi je ferais une blague à ce propos ! Je la regarde se relever et je la fixe attendant qu'elle me réponde. « Tu veux lui trouver d’autres parents, c’est bien ça ? » Je fais un petit oui de la tête, n'ayant pas forcément le courage de parler. Depuis le début c'était convenue comme ça et je ne veux rien changer à cela... Zelda revient à mes côtés me souriant et me tenant la main. « Et l’idée de le garder, ça ne te dit pas ? » Ce n'est pas les mots que j’espérais... J'enlève ma main des siennes et je lève comme je le peux. Avant j'étais plus vive et quand je me levais c'était avec panache mais depuis quelques semaines avec cette chose dans mon ventre je ne suis plus autant speed qu'avant. Je suis debout face à Zelda et je me retiens de ne pas finir en larmes. « Non. Je ne veux pas la garder. C'était prévue qu'une fois née elle part avec Amber et Zach, ils auraient été de formidable parents à lui acheter des jouets, des jupons, des petites robes, à lui mettre un beau ruban dans les cheveux... Je... Ma mère n'a jamais voulu de moi et regarde comme ma vie a été dure, je ne veux pas de ce bébé je ne suis pas prête à être mère... » Je veux continuer de parler, mais je vois que Zelda a l'air ailleurs. Je viens de me rendre compte que je viens sans faire exprès de lui annoncer que c'était une fille. Avant qu'elle ne prenne la parole je confirme la "nouvelle". « Oui c'est une fille... Je ne voulais pas le savoir mais c'était une nouvelle gynéco et elle ne savait pas que je voulais rien savoir... » Je pars dans la cuisine me servir à boire puis je me retourne. « Zelda, je ne peux pas, j'y arriverais pas... »
fiche by mangouste
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Fairwalk :: Lavinus Estate Lane :: Logements-
Sauter vers: