AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Bienvenue à Fairwalk :: Lavinus Estate Lane :: Logements Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Emménagement pour une coloc' du tonnerre ( Zelda&Anna)
avatar
Anna L. Moon
fort et indépendant
✜ Date d'inscription : 18/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 113
✜ Salaire mensuel : 12
✜ Compte en banque : 1238 $
✜ Age : 20
✜ Profession : Etudiante
✜ Avatar : Danielle Campbell
✜ Crédits : Jajoda
Voir le profil de l'utilisateur
fort et indépendant

Mar 7 Aoû - 18:35
Enménagement pour une coloc' du tonnerre !

"Encore, celui-ci et c'est terminé" S'exclama mon père en attrapant le dernier carton, enfin un des deux cartons qui devaient aller dans ma voiture. J'étais sur le point de quitter la maison familiale pour aller m'installer dans l'appartement de ma meilleure amie Zelda. Celle-ci ne vivait pas très loin d'ici, dans un appartement avec une colocataire, mais lorsqu'elle a appris que je cherchais un peu d'indépendance, elle m'a de suite proposé de venir habiter avec eux. J'ai donc sauté sur l'occasion.

Le déménagement était prévu aujourd'hui, ce matin les déménageurs étaient venus chercher le mobilier de ma chambre, et seules deux valises et deux cartons étaient encore avec moi. Une valise de produit de toilette, une de vêtements, un carton de vêtements aussi et celui qui contenait les affaires de Marty, car bien évidemment, il était du voyage. Je ne me voyais pas partir de la maison sans lui. Normalement, je n'aurais qu'a poser mes valises sur mon lit et les ranger une fois arrivée, car cette société faisait même en sorte de monter les meubles exactement où nous voulions. D'après Max, c'était la meilleure entreprise dans le domaine.

Je savais que je reviendrais dès ce soir ou demain pour voir mes papas, mais leur dire au revoir sur le pas de la porte était une grande première. Je m'en voulais un peu de les laisser seul, mais j'avais besoin de voler de mes propres ailes maintenant. Et puis j'aurais plus de temps pour sortir avec mes amis, en étant un peu moins surveillé et qui sait, je pourrais peut-être même voir Tyler à la colocation.

Je leur fis un signe de la main en sortant de l'allée de la maison. Et direction l'appartement de Zelda. Je me sentais un peu plus mature et vieille, même si ce terme est un peu étrange dans la bouche d'une jeune femme de 20 ans non ?
Arrivée devant l'immeuble, je trouvais une place près de l'entrée pour ne pas me garer trop loin, je ne voulais pas faire trop de marche avec les cartons même si je n'en avais pas beaucoup. Marty était déjà impatient de sortir de la voiture, j'eu à peine ouvert la porte qu'il se dirigeait déjà vers le hall de l'immeuble, il savait très bien ou habitait Zelda, il m'y accompagnait souvent et adorait mon amie. Je sonnais à l'interphone pour signaler notre arrivée à mon amie. Ma nouvelle vie venait de commencer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zelda Davenport
FORT ET INDéPENDANT
✜ Date d'inscription : 25/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 215
✜ Salaire mensuel : 376
✜ Compte en banque : 1123 $
✜ Enfants : Elle n'en a pas mais aimerait plus que tout fonder une famille. Mais pour ça il faudrait déjà qu'elle dise la vérité à sa famille et à sa meilleure amie.
✜ Profession : Elle est étudiante en cardiologie.
✜ Avatar : Kathryn Prescott.
✜ Crédits : moi même(vava).
✜ Autres Comptes : Kalianah Rhodes et Leonora Turner.
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
FORT ET INDéPENDANT

Lun 13 Aoû - 14:39
La tête lourde, Zelda ouvre péniblement les yeux. La lumière n’est pas bien vive dans la chambre et pourtant elle grimace. Elle a très peu dormi, ayant tout ranger de fond en comble hier, même si l’appartement était déjà nickel. Andréa n’a pas arrêté de lui dire que tout était parfait, mais Zelda ne pouvait pas l’écouter. Sa meilleure amie venait vivre avec elles, il fallait donc que tout soit parfait. Mais surtout, il ne faut pas que la brune se doute de quelque chose. Andréa comprend que la jeune-femme ne veut rien dire, mais il ne faut pas qu’Anna se doute de quelque chose. Même s’il n’y aucune trace, que chacune à sa chambre. Mais bon, ça va être plus compliqué maintenant pour elle et Andréa de se voir. Il faudra attendre que Anna dorme pour que l’une ou l’autre puisse aller dans l’autre chambre, qui n’est pas la sienne. Soupirant en se levant, Zelda regarde sa tenue. Un simple t-shirt avec une culotte. Tant pis, c’est le dernier jour où elle peut se promener ainsi. Après, il faudra qu’elle sorte un peu plus vêtue. Marchant doucement dans l’appartement pour ne pas réveiller Andréa qui dort dans son lit, Zelda s’active derrière les fourneaux tout en se déhanchant au rythme d’un tube qui passe à la radio. Faisant des pancakes et un jus de fruits pour Andy, elle pose le tout sur un plateau, avant de prendre la première fleure qui lui tombe sous la main dans le vase, et de la poser sur le plateau. Plateau en main, elle va dans la chambre de sa blonde et pose le plateau sur le côté du lit, avant de l’embrasser sur la joue pour la réveiller doucement. « Bonjour la belle au bois dormant. » C’est le dernier matin qu’elles passent ainsi, alors Zelda veut faire ça bien, de peur que sa belle lui en veut. S’allongeant à ses côtés, elle soupire. Puis en voyant l’heure, elle se redresse d’un coup. « Je file à la douche ! Anna arrive dans moins d’une heure ! » Zelda manque de se ramasser en se prenant les pieds dans les draps.

Une fois douchée, la brune enfile un simple jean avec une chemise blanche avec des petites encres bleues dessinées dessus. Une paire de chaussettes noires aux pieds, elle sèche ses cheveux d’une main avant de sursauter lorsque la sonnette retentit. Anna ! Un grand sourire fend son visage. Les affaires de sa meilleure amie sont presque déjà toutes dans la chambre qui lui est réservée, mais il n’empêche que la principale n’est pas là. « Je t’ouvre ! » Zel’ pourrait presque sauter de joie tellement elle est contente. Leur rêve de toujours, celui de vivre ensemble. Attendant de pieds fermes sa meilleure amie sur le palier, elle sourit en voyant le chien qui arrive en premier. Se baissant, Zelda le prend dans ses bras. « Salut toi ! » Elle le laisse entrer avant de voir sa meilleure amie qui arrive. Lui attrapant le carton des mains, Zelda le pose au sol pour la prendre dans ses bras. « Contente que tu sois enfin là ! Je t’ai fait faire un double des clés ! » Reprenant le carton, elle ouvre la porte de chambre d’Anna qui se trouve dans le fond de l’appartement, et le pose sur le lit. Puis elle se tourne vers sa meilleure amie, le sourire aux lèvres. « Andy dort encore. Enfin je suppose, la grossesse doit la fatiguer. Mais tu veux boire quelque chose ? J’ai fait des cookies aussi si tu veux ! » Elle a l’impression d’être un véritable moulin à paroles. Mais elle est tellement heureuse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anna L. Moon
fort et indépendant
✜ Date d'inscription : 18/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 113
✜ Salaire mensuel : 12
✜ Compte en banque : 1238 $
✜ Age : 20
✜ Profession : Etudiante
✜ Avatar : Danielle Campbell
✜ Crédits : Jajoda
Voir le profil de l'utilisateur
fort et indépendant

Lun 13 Aoû - 17:29
Enménagement pour une coloc' du tonnerre !

La vie n’avait pas été simple pour moi lors de l’adolescence quand tout le monde se moquait de mes papas. Mais j’avais assumé et coûte que coûte je m’étais battu pour faire respecter le droit d’aimer qui on veut et surtout quand on veut et d’être libre et égaux. J’étais une grande dévouée aux causes un peu tordues et surtout pour que justice soit pour tout le monde. Max un de mes papas aimait mon coté révolté, mais Jin-Sang évitait de trop l’attiser. Mais je n’avais pas quitté la maison de peur de les laisser seuls. Ils étaient grands, et surtout adultes depuis plus longtemps que moi, mais j’aimais prendre soin de mes papas. Et j’avais toujours peur qu’ils leur arrivent quelque chose. Mais lorsque Zelda m’a proposé d’habiter avec elle, j’avais sauté sur l’occasion. Notre rêve toute petite était d’habiter ensemble et que nos enfants puissent un jour être eux aussi meilleurs amis.

Je savais que Marty ne dérangeait pas Zelda, car celle-ci aime les animaux et de plus Marty est cool. Il n’est pas du genre à aboyer pour rien et surtout ne squatte pas le canapé. Sa couverture et son panier son les seuls endroits où il dort. Parfois, il m’est arrivé de le retrouver le matin au pied de mon lit, mais jamais il n’était venu me réveiller en sautant sur le lit. Un chien au top, car même dans la rue sans laisse, il obéissait. Je n’aurais pu rêver mieux.
Je sonne à l’interphone Marty tourne en rond d’impatience. La voix de ma meilleure amie résonne dans l’appareil. Elle appuie pour m’ouvrir et je monte dans l’ascenseur. Marty lui monte les marches. Il connaît, il sait exactement ou s’arrêter. Le chien est accueilli par Zelda qui le laisse rentrer après l’avoir caressé. Puis je m’approche d’elle après être sorti de l’ascenseur. Elle me prend le carton des bras et le pose dans l’appartement sur le sol. Elle me prend dans ses bras. Je lui rends son étreinte. Nous ne nous sommes pas vues depuis peu et pourtant elle m’avait déjà manqué. Il faut dire que je n’ai pas passé plus d’une demi-journée sans avoir un texto, un appel ou une visite de Zelda, nous étions limite parfois un peu trop collée l’une à l’autre selon nos proches, mais je l’aimais plus que tout. Elle était la seule à qui je pouvais tout confier.

]b]« Moi aussi, je suis contente de te voir enfin ! »[/b] Elle me reprend le carton et m’annonce qu’elle m’a fait un double des clefs. Il est vrai qu’avant qu’Andrea arrive, j’avais les clefs de ma meilleure amie, mais j’avais compris que sa coloc en aurait besoin. Et puis maintenant j’étais de la partie et je faisais enfin partie de leur coloc. Je savais que Zelda avait demandé à Andréa de venir habiter avec elle pour l’aider et mon amie était la plus généreuse donc je ne doutais pas qu’elle était au petit soin avec Andy.  Je souris et la remerciai. « Tu es vraiment la meilleure, mais j’aurais pu aller le faire, tu sais, je ne veux pas te déranger en venant ici tu sais. ». Elle me conduisit jusqu’à ma chambre. Au fond de l’appartement. Il y avait une fenêtre assez grande. La vue était splendide. Mes meubles étaient déjà tous montés. Je n’avais plus qu’à m’installer. Je souris et soupirai d’aise en me laissant tomber sur mon lit.

Elle m’annonça qu’Andy dormait encore. Elle était enceinte, je comprenais que cela puisse parfois être compliqué. Les hormones… Elle me demanda si j’avais envie de boire un truc et me précisa qu’ily avait des cookies faire maison qui étaient prêts. Je redressais la tête à l’entente du mot cookies, il n’en fallait pas plus pour me faire me redresser sur mes coudes.
« Tu sais comment on parle à Anna Moon , toi » Je me relevais et après avoir mis le carton dans un coin de ma chambre pris la couette de Marty qui était dedans. C’était une couette en plus, mais je demandais à Zelda.
.« Je peux lui mettre une couette dans un coin du salon, ca évitera qu’il reste tout seul dans la chambre la journée s'il veut se coucher? » Puis en attendant la réponse de ma meilleure amie, je la crochai par le bras et lui annonça. « Merci de m’accueillir, on a réalisé notre rêve de petites filles grâce à toi. Je veux bien un verre de jus et un cookie et sache que ce soir, c’est moi qui cuisine. »
Je n’étais pas une grande cuisinière, mais pour ce qui était de certains plats je savais géré.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zelda Davenport
FORT ET INDéPENDANT
✜ Date d'inscription : 25/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 215
✜ Salaire mensuel : 376
✜ Compte en banque : 1123 $
✜ Enfants : Elle n'en a pas mais aimerait plus que tout fonder une famille. Mais pour ça il faudrait déjà qu'elle dise la vérité à sa famille et à sa meilleure amie.
✜ Profession : Elle est étudiante en cardiologie.
✜ Avatar : Kathryn Prescott.
✜ Crédits : moi même(vava).
✜ Autres Comptes : Kalianah Rhodes et Leonora Turner.
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
FORT ET INDéPENDANT

Lun 20 Aoû - 18:27
Depuis qu’elle est toute petite et qu’elle connait Anna, elles ont toutes les deux toujours rêvé d’habiter ensemble. En même temps, depuis leur plus jeune âge, elles sont inséparables. Si bien qu’on peut presque dire qu’elles sont sœurs. D’ailleurs, combien les ont pris pour telles ? Ou leur ont demandé si elles étaient de la même famille ? Pourtant physiquement, hormis leur tignasse brune à toutes les deux, elles n’ont pas plus en commun que ça. Mais elles sont tellement proches que ça suffit à les faire passer pour de la même famille. Surtout qu’Anna est née seulement quelques jours avant Zelda. Etant prête, elle est toute en joie en entendant la sonnette. Ca ne peut être que sa meilleure amie de toute façon. Allant ouvrir, Zel fait le pied de grue devant la porte, pressée de voir la brune arrivait. Mais dans un premier temps, c’est le chien. Zelda le salue avant que ce dernier n’entre, déjà bien habité aux lieux. En même temps, il est déjà venu à de nombreuses reprises, il est donc normal qu’il connaisse l’endroit. En voyant sa meilleure amie, Zelda a presque envie de sautiller sur place. Mais pourtant, elle reste sur place et finit par prendre Anna dans ses bras après l’avoir débarrassé de son carton. Souriant, la jeune-femme finit par relâcher sa moitié au féminin et prend de nouveau le carton, Zel lui annonce également qu’elle lui a fait un double des clés. Au départ, Anna en avait un … Mais quand Andy est entrée dans la vie de la brune, cette dernière a dû les redemander à sa meilleure amie afin de pouvoir en donner à la future maman. Bon bien sûr, vu qu’elles sont en couple, Andy n’en a pas besoin tant que ça. Mais elle ne peut le dire à Anna, vu qu’elle n’ose pas avouer son homosexualité, malgré tout l’amour qu’elle porte à sa meilleure amie. Secouant négativement la tête, Zelda sourit toujours. « Je sais que je suis la meilleure ! Mais tu ne me déranges pas en venant ici, bien au contraire. C’est notre rêve de toujours. Et pour les clés, j’ai eu deux minutes donc j’en ai profité pour te faire un double. » Le carton toujours dans les mains, Zelda va vers la chambre qui sera désormais celle de sa meilleure amie, avant d’ouvrir et de poser le carton. C’est la première et dernière fois qu’elle entrera comme ça, sans frapper. Maintenant, c’est l’intimité de sa meilleure amie, donc elle n’a plus à entrer dans cette pièce. Anna se laisse tomber sur le lit, ce qui fait rire Zelda, alors qu’elle s’appuie elle contre le cadre de la porte. Moins confortable, mais elle a quitté il y a peu de temps son lit. Prenant la parole, la brune annonce qu’Andy dort sûrement encore et qu’elle a fait des cookies. Elle sait très bien que la blonde de son cœur est réveillée, peut-être s’est-elle rendormie c’est possible, mais elle doit faire comme si elle n’en savait rien. Elle espère juste que son couple va survivre à cet éloignement que Zelda impose, de peur qu’on découvre son secret. Riant Zelda secoue la tête en levant les yeux au ciel. « Bien sûr que je sais comment parler à Anna Moon, je la connais depuis toujours ! Et surtout, je la connais mieux qu’elle ! » Ecoutant la question de sa meilleure amie, Zelda va la prendre dans ses bras. « Tu fais comme tu veux, tu es chez toi d’accord ? Juste voilà, la mettre de côté qu’Andy ou moi, on ne se prenne pas les pieds dedans. » Sortant de la chambre, sa meilleure amie au bras, Zelda attrape deux verres dans le placard et en sort du jus de fruits qu’elle a fait ce matin. Servant, elle sort également l’assiette de cookies du placard. Prenant une assiette vide, elle en met deux avant de les glisser au frais pour que le chocolat ne fonde pas. « Si Andy en veut, en se réveillant. » Buvant son verre, elle se tourne vers Anna. « Alors tu réalises que ça y est, plus tes pères sur les deux et que tu vas être indépendante complètement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Fairwalk :: Lavinus Estate Lane :: Logements-
Sauter vers: