AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Bienvenue à Fairwalk :: Boulevard Médical :: L'hôpital Harrison Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Un rendez vous interrompu. (Kalianah/ Joy)
avatar
Joy Henderson
Membre du mois
✜ Date d'inscription : 25/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 206
✜ Salaire mensuel : 71
✜ Compte en banque : 1406 $
✜ Age : 26
✜ Enfants : Pas encore mais bientôt
✜ Profession : Professeur des écoles
✜ Avatar : Phoebe Tonkins
✜ Crédits : TAG
✜ Autres Comptes : Anna L. Moon
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du mois

Jeu 26 Juil - 0:09
Un rendez vous interrompu..

*Vite , vite, vite ... *

Dans ma tête, je n'avais à peine eu le temps de poser le pied par terre que mon ventre, c'était tordu et que la chanson raisonnait déjà, les toilettes allaient devenir mon antre du matin grâce aux nausées matinales.. Mais j'avais réellement besoin de sortir de moi tout ça.. Et pas que physiquement. Je pense que cet état tout les matins révélait aussi la peur et la honte que j'avais en moi..

Comment avais-je pu être aussi bête et ne rien dire à Zéphyr ? Il ne me croirait sûrement pas. Nous nous n'étions rien promis après tout. J'étais présente dès qu'il rentrait pour notre relation secrète. Nous aimions passer du temps ensemble, mais je savais qu'il repartait. Et pour éviter de le rendre triste ou même qu'il n'ait peut-être un jour plus envie de repartir, je lui mentais. Selon mes dires, je voyais d'autres hommes de temps à autre et j'avais même eu une relation de presque deux mois dans mon passé si "tumultueux".. Alors que .. Rien du tout.. Nada, et encore moins maintenant. Mais lui devait penser que je passais des nuits de folie avec des inconnus. Mon frère aussi avait cette vision de moi et je n'aurais jamais plus l'occasion de lui dire la vérité. Après tout, il n'y avait personne pour me contredire. Quand il rentrerait, il me retrouverait dans cet état et au pire pensera que c'est un coup d'un soir ou un mec qui n'a pas assumer son erreur. Et même si je lui disais que c'était lui, il penserait sûrement que je mens.

Mais je savais la vérité et ce bébé avait beau être une "erreur" pour moi, c'était une surprise. Un cadeau.. Mon frère ne connaîtra jamais ce petit être, mais il aurait tellement été fier d'être tonton.. Bon après m'avoir tué d'avoir couché avec son meilleur ami.. Je m'en voulais tellement.. Depuis le décès de Gale, je n'avais pas reparlé à Zéphyr, je n'avais pas osé l'appeler, ni même lui écrire. Je me demandais quand serait sa prochaine permission, et s'il viendrait me voir. Je serais peut-être aussi grosse qu'une baleine à ce moment-là.

Toujours est-il que la future grosse baleine, et son Gudule de bébé avait un rendez-vous ce matin-là. Mon père, étant au courant de la situation, peut de temps après l'enterrement de Gale avait décider de prendre les choses côté rendez vous médicaux en mains. Et ce matin, il m'avait prévu une échographie de contrôle. La première, même si officiellement celle des trois mois n'était que dans un peu moins de quatre semaines, il voulait vérifier que tout allait bien. J'avais peur. J'étais seule, et je ne savais même pas si mon petit Gudule était toujours en moi.. Même si avec ses nausées horribles, je doutais qu'il soit parti.

Mon petit déj' enfin avalé mon estomac se calma. Je pus alors aller prendre une douche et m'habiller. Mon ventre ne me gênait pas encore de trop et j'essaye au plus de mettre des robes et lorsque je suis à l'école bah la solution de l'élastique pour éviter d'avoir le ventre comprimé dans mon jean est une très bonne technique. J'enfilais donc une petite robe à bretelles fines blanche qui m'arrivait un peu plus bas que mi-cuisses. Je fis une tresse avec mes cheveux encore humides et mis ne touche de mascara. Je me dirigeais ensuite vers l'entrer de l'appartement pour mettre des bottines et prendre un gilet, le matin, il pouvait encore faire un peu frais et part la suite cela se dégagerait sûrement. Mon sac sur l'épaule, j'entendis mon téléphone sonner. Un message de mon père "N'oublie pas ton rendez-vous". Je n'allais pas l'oublier, c'était sûr. Je pris donc le chemin de l'hôpital.

Arrivé devant, une boule se forma dans ma gorge.. Normalement, à ce genre de rendez-vous, le futur père accompagnait la future maman, et là, j'y allais seule.. Le stress monta. Je devrais assumer cette grossesse seule et je n'étais pas sure d'en être capable. Je me rendis à l'accueil en essayant de paraître confiante. La réceptionniste me demanda ce que je voulais. Je lui expliquai que j'avais rendez vous au niveau deux, et lui donna mon nom. "J'ai rendez vous avec le docteur McLoyd, je suis Joy Henderson."...




tenue de Joy:
 



You are ...

...My sweet dream
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kalianah Rhodes
DéTERMINé et têtu
✜ Date d'inscription : 10/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 314
✜ Salaire mensuel : 4
✜ Compte en banque : 2188 $
✜ Age : 23
✜ Profession : Étudiante en droit et dogsitter pendant ses temps libres.
✜ Avatar : Katherine Mcnamara.
✜ Crédits : Moi même (avatar).
✜ Autres Comptes : Zelda Davenport et Leonora Turner.
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
DéTERMINé et têtu

Lun 30 Juil - 9:43
Ce matin, ce n’est vraiment pas la grande forme. Kalia est au plus bas. Sa respiration est douloureuse, très douloureuse même. Et pour ne rien arranger, elle n’a rien avalé depuis hier soir. Même joker voit bien que sa maîtresse n’est pas bien, car il ne l’a quitte pas une seule seconde. Même lorsqu’elle fait ses inhalations, alors qu’il n’aime pas ça d’ordinaire, il reste à côté d’elle. De grands cernes marquent ses yeux, et son teint est pâle et terne… Soupirant, alors qu’elle vient juste de finir de prendre tout son traitement et ses inhalations, elle entend frapper à la porte. Criant d’entrer, elle n’a pas envie de se lever. Et puis vue l’heure, ça doit être le kinésithérapeute. Effectivement c’est lui. Et quand il voit l’état de la rouquine, il lui ordonné d’aller à l’hôpital. Sauf qu’elle n’a pas envie d’embêter qui que ce soit pour y aller. Alors il lui dit qu’il va la déposer. Au moins qu’elle fasse une radio des poumons pour être sûre que c’est juste de la fatigue et non pas une quelconque infection pouvant conduire à une pneumonie. S’habillant rapidement, elle descend. L’air frais sur son visage lui fait beaucoup de bien.

Une fois devant l’hôpital, elle remercie le kinésithérapeute, avant de sortir du véhicule. Ça va un peu mieux, mais par précaution, elle va aller faire une radio. Entrant dans l’hôpital, elle salue la femme de l’accueil qu’elle connaît à force. Marchant tranquillement, elle salue quelques personnes qu’elle croise. Arrivant à l’accueil de l’étage, une femme est déjà accoudée au comptoir. Mais en entendant le nom, cela fait tilt dans l’esprit de Kalia. Quand la femme se recule, elle lui attrapé le bras avec un sourire. « Bonjour mais vous êtes Joy ? La Joy de Zéphyr ? » Elle doit paraître bête. Mais si c’est bien elle, la rousse va lui demander quels sont ses sentiments pour son frère. Parce qu’elle est presque sure que ce dernier aime plus que bien la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joy Henderson
Membre du mois
✜ Date d'inscription : 25/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 206
✜ Salaire mensuel : 71
✜ Compte en banque : 1406 $
✜ Age : 26
✜ Enfants : Pas encore mais bientôt
✜ Profession : Professeur des écoles
✜ Avatar : Phoebe Tonkins
✜ Crédits : TAG
✜ Autres Comptes : Anna L. Moon
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du mois

Lun 6 Aoû - 23:27
Un rendez vous interrompu..


Une fois mon identité donnée à la secrétaire, elle me demanda d’attendre dans la salle d’attente le temps que le docteur McLoyd termine, il était en plein accouchement, une urgence importante selon les dires de celle-ci. Mon cœur se mit à battre plus vite. Ce serait peut-être lui qui s’occuperait de moi lors de ce moment si important de ma vie, pour moi et pour mon petit Gudule. Je portais ma main, comme par réflexe, pour me rassurer, sur mon ventre, et en me demandant si tout irait bien pour ce petit être au creux de moi.

Je reculais afin de me rendre dans la salle d’attente, lorsqu’une jeune femme rousse me prit par le bras. Son geste me surprit, je sursautais. Elle, par contre, était visiblement tout sourire. Je ne me souvenais pas l’avoir déjà vu et me demandais qui elle pouvait bien être et ce qu'elle me voulait. Elle avait un air un peu fatigué et visiblement elle connaissait les lieux.. Une patiente régulière ? Je me questionnais et priais pour ne pas avoir à faire à une folle, interné à l'un des étages de cet hôpital. Elle finit par parler et me demander si j’étais Joy. Je ne comprenais pas, que me voulait-elle ? Et quand elle ajouta « la Joy de Zéphyr » mon cœur fit un bond. Mince, comment était elle au courant et qui elle était.

-Euh.. Pardon, mais vous êtes qui ?

Je ne voulais pas paraître impolie, mais je n’avais absolument pas envie que notre relation à Zéphyr et moi, devienne officielle enfin, elle ne le serait pas, car lui n'était pas ici, mais personne ne devait savoir. Et je n’avais pas envie de parler en son nom et encore moins que mon rendez-vous s’ébruite et ne parvienne à ses oreilles.
Je tentais de me dégager de son étreinte et la regardai dans les yeux.

-On ne s’est jamais vu ?

Je ne tenais pas à l’éviter, car si elle connaissait Zéphyr, elle savait visiblement des choses sur moi, et elle pourrait peut-être lui raconter hors, il ne fallait pas qu’il sache. Je ne voulais pas qu’il brise sa carrière à cause de mon erreur. Mon front se couvrit d’une pellicule de sueur et je sentais la nausée arrivée.. Il fallait que je chasse ses idées de mon esprit et vite..



You are ...

...My sweet dream
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kalianah Rhodes
DéTERMINé et têtu
✜ Date d'inscription : 10/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 314
✜ Salaire mensuel : 4
✜ Compte en banque : 2188 $
✜ Age : 23
✜ Profession : Étudiante en droit et dogsitter pendant ses temps libres.
✜ Avatar : Katherine Mcnamara.
✜ Crédits : Moi même (avatar).
✜ Autres Comptes : Zelda Davenport et Leonora Turner.
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
DéTERMINé et têtu

Lun 13 Aoû - 16:03
Attendant patiemment son tour, Kalia ne sait pas si elle a une infection ou non. Pour elle, ce n’est qu’un gros état de fatigue, mais son kinésithérapeute l’a forcé à aller passer une radio. Si elle a une quelconque infection, ça peut se tourner en pneumonie. Et vue la fatigue qu’elle accumule ces derniers jours, son organisme risque d’avoir beaucoup de mal à lutter contre les virus. Aussi, elle attend que la brune devant elle est finie de faire ses papiers. Mais en entendant le nom et prénom, elle a comme une lumière au-dessus de la tête. Elle se souvient avoir lu ce nom dans le carnet que son frère lui a laissé pour contacter en cas de besoin. Mais également Zephyr lui a parlé d’une certaine Joy et Kalia, connaissant son frère, est presque sûre qu’il en pince pour elle. Alors si c’est bien la bonne personne, Kalianah ne compte pas la laisser filer de la sorte. Alors la rousse attend patiemment que l’autre est finie, avant de lui attraper le poignet quand la brune passe à sa hauteur. Prenant la parole, elle parait sûrement folle. Mais elle a besoin d’être sûre qu’il s’agit de la bonne personne. « Sa sœur. » Kalia répond avec naturel. Même s’ils ne partagent pas le même sang, Zephyr est son grand frère, celui qu’elle aime le plus au monde et sa dernière famille d’ailleurs. Haussant les épaules, Kalia passe une main dans ses mèches rousses. S’appuyant contre le mur, la rouquine secoue négativement la tête. « Non jamais, mais c’est bien dommage. Mais vous savez, mon frère est tellement … homme de Cro-Magnon par moment ! » Elle rit toute seule, mais elle aime charrier son frère, même quand il n’est pas là ! Attrapant de nouveau la main de la brune, elle lui sourit doucement. « Attendez moi s’il vous plait, je reviens ! » Marchant jusqu’au comptoir, elle sourit à la secrétaire. Elle la connait à force. Levant les yeux au ciel, Kalia hoche la tête face à sa question. « Oui une radio de contrôle, le kiné préfère. » La secrétaire lui dit qu’elleva prévenir son médecin pour qu’il vienne la voir, mais également qu’entre deux rendez-vous, elle prendra Kalia pour une radio. La remerciant, cette dernière sourit en voyant que Joy est toujours là. Lui montrant les chaises de la salle d’attente d’un signe de main, Kalia s’y dirige. « On s’y assoit ? » Elle demande par politesse, mais elle le fait d’avance, car elle se sent toujours faible, même si ça va mieux. Se tournant vers la brune, elle lui sourit. « Alors, comment vous vous êtes connus avec mon frère ? Il est assez secret et ne veut pas toujours tout me dire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joy Henderson
Membre du mois
✜ Date d'inscription : 25/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 206
✜ Salaire mensuel : 71
✜ Compte en banque : 1406 $
✜ Age : 26
✜ Enfants : Pas encore mais bientôt
✜ Profession : Professeur des écoles
✜ Avatar : Phoebe Tonkins
✜ Crédits : TAG
✜ Autres Comptes : Anna L. Moon
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du mois

Lun 13 Aoû - 16:55
Un rendez vous interrompu..


J’étais venu ici pour cette écho de contrôle que mon père tenait absolument que je fasse, selon lui le doppler qu’il avait acheté pour me faire un examen à domicile régulièrement depuis le décès de Jason n’était pas normal. Il avait peur que quelque chose ne tourne pas rond. À vrai dire depuis le décès de Jay il était sûr que tout allait mal sans arrêt et comme maman ne quittait pas sa chambre, il se devait d’être le pilier de tout le monde. Je me laissais donc guider par ses choix et pour pas qu’il s’inquiète, je me laissais faire et acceptais ses rendez-vous.

J’étais donc ici ce matin. Mais je ne m’attendais pas à tomber sur cette petite furie rousse. Elle m’avait pris par le bras et m’avait demander si j’étais la Joy de Zéphyr. Effectivement, j’aurais aimé un jour , j’aimerais même plus que tout être LA Joy de Zéphyr, mais pour le moment, ce n’était pas vraiment le cas, même si je doute qu’il ait énormement de Joy dans son entourage. Je ne voulais pas répondre, oui, du coup, je lui avais demandé qui elle était.
Sa soeur , la réponse me fit frissonner, nous avions souvent parlé de Kalianah avec Zép , mais je ne l’avais jamais vu. Je savais qu’ils étaient très proches, mais si jamais elle avait deviner ce que je venais faire, et si elle lui disait tout .. Je ne répondis rien le temps que mon cerveau arrête de paniquer. Puis je lui posa une question bien bateau.. On ne s’était effectivement jamais vu. Kalianah passa une main de ses magnifiques cheveux roux, et me répondit que c’était dommage puis elle compara son frère à un cri-magnon . Elle rit à sa remarque et celle-ci me fit rire aussi.
Il est vrai que Zéphyr était quelqu’un qui pouvait paraitre un peu froid et réserver au premier abord, mais je ne gardais pas cette image de lui en tête. J’avais plutôt celle de l’homme tendre et attentionné. Celui qui me comblait de joie et d’envie à chaque fois qu’il revenait de permission. L’homme que j’attendais. Mon ventre se tordit et mon rire s’efface. Le père de mon bébé aussi…

La rousse me demanda de l’attendre et je la vis s’éloigner. Je mis ma main sur mon ventre et le caressai comme pour me dire que tout ira bien.. J’écoutais sans vraiment faire attention la discussion entre la rousse et la secrétaire. Elle avait besoin d’une radio et visiblement le médecin voudrait la voir. Je me demandais ce qu’elle avait. Elle avait l’air fatigué, mais bizarrement pas démoraliser. Elle revint vers moi, je retirais alors rapidement la main de mon ventre, puis elle me montra les chaises du fond de la salle d’attente en me proposant de nous y asseoir. J’avais du temps avant mon rendez-vous et puis je ne voulais pas paraître impolie. De toute manière que je doute que ce petit bout de femme m’aurait lâché la grappe si je le lui avais demandé.

Je m’assois donc à cote d’elle et tente de paraître le plus naturel possible. Même si au fond de moi, je suis terrifié à l’idée qu’elle puisse découvrir ce secret. Elle se tourne vers moi et me demande alors comment j’ai connu Zéphyr. Il ne lui a pas dit. Et probablement ne lui a pas parler de notre relation. Tant mieux. Je souris un peu tristement en lui annonçant.
-Zéphyr est le meilleur ami de mon frère, enfin était.. Mon frère est décédé au combat, il y a un peu près un mois.
Mon sourire resta crocher à mes lèvres , c’était une triste histoire, mais c’était aussi grâce à mon frère que j’avais connu Zéphyr. L’homme de mes rêves.




You are ...

...My sweet dream
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kalianah Rhodes
DéTERMINé et têtu
✜ Date d'inscription : 10/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 314
✜ Salaire mensuel : 4
✜ Compte en banque : 2188 $
✜ Age : 23
✜ Profession : Étudiante en droit et dogsitter pendant ses temps libres.
✜ Avatar : Katherine Mcnamara.
✜ Crédits : Moi même (avatar).
✜ Autres Comptes : Zelda Davenport et Leonora Turner.
✜ Niveau D'écriture : Je suis une Vague (s'adapte au partenaire).
Voir le profil de l'utilisateur
DéTERMINé et têtu

Mer 22 Aoû - 17:59
En entendant le prénom de Joy, Kalianah ne peut s’empêcher d’aller vérifier que c’est bien la jeune femme à laquelle, elle pense. Enfin pas elle, mais son frère surtout. Même si ce dernier est en mission, elle a un carnet avec les numéros à prévenir en cas d’urgence. Comme si, s’il lui arrivait quelque chose, elle aurait le courage de téléphoner à qui que ce soit … Ce n’est pas un inconnu, c’est son frère. Ils ont beau ne pas avoir le même sang, le même ADN, ils n’en restent pas moins autant fusionnels que si ça avait été le cas. Voir même plus. Surtout que depuis un an, il ne lui reste plus que Zéphyr à Kalianah. Perdre ses parents a été un coup très dur pour elle, mais grâce à son frère, à ses amis et à ses médecins, elle a pu remonter la pente et sortir de la dépression qui la gagnait. Maintenant ce qu’elle espère au fond d’elle, c’est que son frère va rester une bonne fois pour toute à Fairwalk. Elle sait bien qu’être dans la marine est toute sa vie, mais chaque jour qui passe, elle s’inquiète au plus profond de son âme pour lui. Elle a toujours peur que quand le téléphone sonne, c’est pour lui annoncer que son frère est décédé, la laissant seule à son tour. Et même si elle ne lui dit rien, dans le fond, elle aimerait qu’il arrête ce métier pour se concentrer sur quelque chose de plus calme, où il ne risque pas sa vie à chaque instant du temps qui passe.

Demandant gentiment avec le sourire si ça dérange Joy de s’installer sur les fauteuils de la salle d’attente, Kalianah espère sincèrement que ça ne sera pas le cas. Même si elle sent que ça va mieux, il n’empêche que la crise l’a fatigué. Et puis elle doit encore faire des examens, attendre que le médecin vienne la voir … elle n’est vraiment pas prête à rentrer chez elle, ce qui l’embête un peu. Mais bon … depuis son plus jeune âge, elle passe sa vie à l’hôpital, donc elle en a l’habitude. Et puis, il ne faut pas oublier qu’elle est sur liste d’attente, c’est ce qu’elle se dit. Peut-être qu’un jour, elle aura la chance de recevoir un appel pour lui dire qu’elle peut avoir une greffe. Elle l’a vu une fois sur un homme de 32 ans, alors pourquoi pas elle ? Sortant de ses pensées, Kalia lui demande les détails de la rencontre avec Zéphyr. Après tout, son grand-frère est très secret sur certains points, alors quand elle peut fouiner, elle le fait Kalia. Surtout que la rousse est presque certaine que son frère a le béguin pour cette Joy, dont il lui a régulièrement parlé. Elle pourrait presqu’en mettre sa main au feu tellement elle est sûre d’elle. La rouquine voit un sourire triste qui se dessine sur les lettres de la jeune-femme, ce qui fait qu’elle s’en veut d’avoir posé cette question qui lui paraissait anodine. En entendant la voix de Joy, la gorge de Kalia se sert. Posant une main sur la sienne, elle lui lance un sourire triste. « Sincères condoléances … Je suis vraiment désolée pour votre frère … Zep ne m’a pas dit tout ça … Sûrement pour que je ne m’inquiète pas … Je n’aurais pas dû vous poser cette question, désolée … » Son cœur se sert à l’idée que son frère est dû traverser tout ça, seul et loin des siens. Lâchant la main de Joy qu’elle tient toujours pour la repasser sur ses genoux, Kalia se tourne vers la brune, espérant ne pas dire de bêtise cette fois-ci. « Vous êtes proche de mon frère non ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joy Henderson
Membre du mois
✜ Date d'inscription : 25/07/2018
✜ Lettres d'Amour : 206
✜ Salaire mensuel : 71
✜ Compte en banque : 1406 $
✜ Age : 26
✜ Enfants : Pas encore mais bientôt
✜ Profession : Professeur des écoles
✜ Avatar : Phoebe Tonkins
✜ Crédits : TAG
✜ Autres Comptes : Anna L. Moon
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du mois

Mar 11 Sep - 20:35
Un rendez vous interrompu..


Cette petite tornade rousse avait l’air épuisé. Je ne savais pas qui elle était, mais elle était là. Elle m’avait proposé de venir m’asseoir sur les fauteuils après m’avoir annoncé qu’elle était la sœur de Zéphyr. L’homme que j’aimais, l’homme qui était parti à la guerre, celui qui était aussi le père de mon futur enfant. Je n’en revenais pas.. Combien de chance avais-je de tomber sur cette personne à cet endroit au moment de mon contrôle avec l’échographie.

Je me dirigeai vers un fauteuil et posai mon sac à mes pieds ainsi que le dossier qui contenait tout les suivis médicaux de ma grossesse. Lorsque la jeune femme me demanda comment Zéphyr et moi nous nous étions rencontré. Je n’avais pas eu d’autres réponses que celle qui était vrai au départ. Zéphyr était le meilleur ami de Jason.
Mais par la suite, cette relation avait un peu tourné d’une manière différente. Agréable, je devrais dire. Je n’avais pas prévu que je tomberais amoureuse de lui. Ni que nous aurions notre première fois ensemble. Et encore moins que grandirait en moi le fruit de notre relation secrète.
Je ne savais pas si Kalianah aurait envie d’entendre ça. J’avais donc tait tout le reste, et n’avait dit que la première vérité. Zéphyr était et restera maintenant à jamais le meilleur ami de mon frère. Kalianah s’excusa, elle posa une main sur la mienne et me présenta ses condoléances. Je savais que les gens étaient souvent désolés, mais pour une fois cela me toucha et je la remercia avec un petit sourire timide.

-Il n’y a rien de stupide là-dedans. Mon frère est mort en servant son pays, c’était son métier, il n’aurait pas voulu que l’on soit triste.Il n’y a rien de stupide là-dedans.

La rousse lâcha ma main et son étreinte me manqua presque. La gentillesse et la chaleur de cette jeune femme étaient réconfortantes.

Elle me demanda si Zéphyr et moi, nous étions proches.
Je ne savais pas vraiment quoi répondre.. Je ne pouvais pas avouer tout cela à la jeune femme. Zéphyr ne voulait pas et puis cela devait rester secret. Je décidais de cacher à demi la vérité.

-Nous sommes de bons amis. Nous nous connaissons depuis très longtemps. Il fait parti de la famille. Je l’aime beaucoup.

Le mot «aime » était peut être un peu trop fort, peut être qu’apprécier aurait été plus juste mais je n’avais pas vraiment tout contrôler. Je parlais toute gênée et essayais de caché mes joues qui rougissaient.

-Enfin, nous sommes de très bons amis…

Je devais vite changer de sujet :

-Avez-vous eu de ses nouvelles dernièrement ? La questionnais-je.



You are ...

...My sweet dream
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Fairwalk :: Boulevard Médical :: L'hôpital Harrison-
Sauter vers: